BeautySlow

slowlifePAGES.005

Nature & Culture 

Je crois que le bien-être ça se cultive et j’adhère au mouvement slow ! A l’ère où tout s’accélère, cette philosophie invite à prendre le temps de se rapprocher de la nature, miser sur des matériaux durables. Alternative à la culture du fast, manger slow c’est aimer la nourriture saine, privilégier les produits frais de saison si possible bio (voire locaux), concocter ses plats… Pas si simple quand on vit constamment dans l’urgence et en ville. On stresse davantage, on a perdu en sommeil (un tiers des Français dort 2h30 de moins qu’il y a 50 ans). Sans parler des miracles technologiques, qui, en nous connectant au monde 24h/24, nous empêchent de véritablement « débrancher » (les « burn-out » se multiplient vous ne trouvez pas ?). « Nous avons mieux a faire de la vie que d’en accélérer le rythme » disait Gandhi. Notre besoin de nous ressourcer va crescendo et celui de ralentir est devenu, plus qu’une parenthèse, un véritable luxe. Qui va lentement va sainement paraît-il… Et si on essayait au moins simplement de temps en temps ?