Twee time

twee1

Images Pinterest

Do you speak Twee ?

Vous aimez les films de Wes Anderson et de Michel Gondry ? Confectionnez des jolis cupcakes ou tricotez des cardigans en mohair ? Vouez un culte aux bébés animaux, à Julien Doré et son ukulélé ? Vous collectionnez les mignonneries en tous genres, possédez un carnet de coloriages, punaisez avec frénésie des images pastel sur votre mur Pinterest ? Vous cultivez la gentillesse et le positif ? On vous reproche de vivre au pays des Bisounours ou de croire encore au père Noël ?

Si vous vous êtes dit oui à au moins 3 réponses, vous êtes « Twee ». Si vous ne savez pas encore ce qu’être « Twee », un debrief s’impose vu que cette tendance s’annonce une « révolution esthétique » selon le journaliste Américain Marc Spitz qui vient de publier « Twee, la gentille révolution » un -déjà- best-seller Outre-Atlantique et qui ne devrait pas tarder à débarquer en France. Sur la toile, on se déchire déjà à savoir si tendance ou pas, si concept piqué à la twee-music, si goutte d’eau dans l’Océan (vague ou tsunami ?). Si débat il y a, si on a juste mis un nom sur un comportement sociétal ou s’il s’agit d’un paradoxe idéaliste-consumériste. (Vous pouvez lire quelques points de vue intéressants ici, ici et encore ici).

twee bookgif Adrian-Gidi

A gauche: Le best-seller « Twee » de Marc Spitz. A droite: les mises en scènes still life des artistes Adrian Woods & Gidi Van Maarseveen pour le magazine ELLE Neederland.

Décryptage. Twee ça veut dire « sweet » prononcé par un petit enfant. Ça signifie doux, délicat, voire niais, avec un charme rétro-régressif, voire kitch. Raffiné voire maniéré. Mignon voire cul-cul. Ou cui-cui… Le terme est globalement utilisé de façon péjorative. C’est vraiment pas gentil ! Un twee serait à la croisée entre le branché d’un hipster (sans son cynisme), le Peace and Love d’un hippie (sans son pétard), le clean d’un preppy (mais encore plus control-freak). Marc Jacobs + Tsumori Chisato + Moschino. En tous cas, le phénomène serait un courant initié par la génération Y, qui, en pleine grisaille mondiale, cultive les bonnes ondes, la bienveillance et se réfugie dans des valeurs nostalgiques, positives, réconfortantes, le tout coloré d’une approche esthétique dotée d’un filtre « smooth ». 

Mode, déco, food, DIY… Je parie que ce mot clé va être décliné sur tous les fronts cette année. En beauté, le twee ça pourrait être une esthétique « baby face »: le teint « peau de bébé », les mèches pastel et les tresses, les taches de rousseur (oui même imprimées au crayon), la peau douce, les senteurs de propre et de muscs blancs… Côté produits, je citerai les parfums Marc Jacobs, le makeup Paul & Joe ou Benefit (le nouveau blush « Majorette » est hyper twee), les savons et gels douche fabriqués artisanalement (et avec amour) à Brooklyn… Allez hop, je mets tout cela dans mon mood board inspirationnel… On verra si la tendance se confirme.  

twee

Palette Chocolate Bar Too Faced, blush « Majorette » Benefit, gel douche bio « Get Happy » by Plant, senteur « Baby Powder » The LIbrary Of Fragrances; Démaquillant éponge Huygens. Sans oublier le makeup minou Paul&Joe

Et vous ? Etes-vous twee… Or not ?



Un commentaire sur “Twee time

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 − = 53