Marrakech express

IMG_5562IMG_5561

Echappée spa

En plein blues hivernal, partir 3 jours à Marrakech sonne comme un remède à la grisaille. A seulement 3 heures de Paris, le Maroc est une de mes destination favorite pour un week-end (le spot de Taghazout pour faire du surf & Yoga, Agadir pour la thalasso… j’en reparlerai ici bientôt).

Cette fois ci, j’y vais pour découvrir le Spa Cinq Mondes, installé dans la Palmeraie du Club Med. Architecture d’un ryad, déco « Contempo-Marocaine », l’endroit est baigné de lumière. Il y a même des cabines extérieures au bord d’un lac de nénuphars. Ravissant. Bien évidemment, le spa est doté d’un hammam. LA pièce maîtresse, emblématique des rituels beauté Orientaux. Malheureusement, ils ne sont pas toujours à la hauteur des lieux: trop petits, pas assez chauds, en béton… Ouf, celui-ci est spacieux, carrelé de mosaïques, et idéalement chauffé. Gommage au savon noir, modelage réalisé par des mains de fées… (au Maghreb -comme en Asie-, la culture du massage est un art de vivre à part entière et l’on tombe rarement sur une praticienne avec une main molle et hésitante).  Du Maroc, je m’évade au Japon en testant le soin Ko Bi Do, un rituel planant où le visage est purifié, lifté par massage, complété d’une relaxation du dos, des mains, des pieds… Le tout par des gestes précis ultra étudiés pour réveiller l’élasticité et le rebondi de la peau. « Le protocole se résume en 75 pages » m’explique Nathalie Bouchon-Poiroux la co-fondatrice des Cinq Mondes. Chaque ride est pétrie-lissée-tapotée avec le pouce, l’index et le majeur, des maxillaires jusqu’au front en passant par les tempes, le contour des lèvres et des yeux (ciao les cernes). Le teint rosit de plaisir, l’épiderme s’oxygène, le corps est relaxé. Tout léger. Un joli moment à (s’)offrir. (135€ durée 1h30 dans les spas Cinq Mondes d’ici et d’ailleurs (www.cinqmondes.com)

IMG_6090IMG_5519

Bien sûr j’ai fait un petit détour par les Souks pour acheter des cubes d’ambre, de musc chez Brahim l’herboriste (place Rahba Lakdima n°156). Parmi ses ses bocaux remplis d’huiles, de poudres colorées et de plantes (j’ai aussi remarqué des serpents séchés…), il me propose les boutons de roses séchés à boire en infusion pour avoir un joli teint, des cubes de Khôl et des pigments naturels, une potion aux plantes médicinales pour faire pousser les cheveux, de l’huile essentielle de jasmin… Je repartirais avec mes cubes parfumés et de l’huile pure de figue de Barbarie (issue d’un cactus), connue pour ses pouvoirs régénérants quand on l’utilise sur la peau et les cheveux (elle est blindée en acides gras et antioxydants). A ne pas confondre avec l’huile de figuier de Barbarie, un macérat moins concentré (et peu onéreux) mais du coup moins efficace…

IMG_1491



Un commentaire sur “Marrakech express

  1. Fab Lagoarde dit :

    Tiens tiens, ça me rappelle quelque chose…
    Bises ma poule, et bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 4 =