Hair drinks

beer

SYSTEME D

Raviver la lumière ou éclairer une couleur ça commence dès le rinçage. Le problème de l’eau calcaire c’est qu’elle est agressive avec les cheveux (la peau trinque aussi). Plus elle est dure, plus elle assèche les écailles et laisse filer les pigments de coloration. Verser un trait de vinaigre (de miel ou de pomme) ou du jus de citron dans la dernière eau de rinçage, adoucit, rééquilibre le Ph et fait briller. C’est le principe du Vinaigre de Brillance Fioravanti de René Furterer. Une lotion mythique née dans les années 60 qui contient du vinaigre de plantes et d’acerola (30 fois plus concentré en vitamine C qu’un simple jus de citron).  

Gardez vos fonds de verres ! Au rayon des cool drinks, il existe aussi des boissons capables d’illuminer une couleur. Elles ne remplacent pas un soin pigmenté, mais boostent l’éclat. Dans tous les cas, l’utilisation reste la même: on verse sur cheveux lavés et essorés, on laisse pauser 3 minutes et on rince à l’eau pétillante. Le thé et le café contiennent des tanins qui patinent les châtains et les bruns. Le coca (même éventé) « caramélise » le châtain clair, la bière embellit le roux et blond Vénitien. Plus surprenant, Nicole Kidman a révélé qu’elle utilisait du jus de Cranberries pour faire flamboyer son roux. Une top model Russe a quant à elle avoué qu’elle devait sa blondeur polaire à une vodka tonic. Au lieu de rincer sa chevelure, elle l’exposait au soleil pour activer le pouvoir éclaircissant. Pour avoir essayé, je dois avouer que la recette est épatante sur des mèches Tie&Dye. Et rassurez vous, c’est sans nocivité pour la santé. 

IMG_1447

IMG_1446



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 41 = 42